La campagne électorale en Sierra Leone marquée par des violences

30 juillet 2007

Le Bureau des Nations Unies en Sierra Leone a exprimé aujourd&#39hui sa préoccupation face aux intimidations qui ont émaillé la campagne électorale en dépit du succès des préparatifs, et appelé tous les candidats à accepter le résultat du scrutin.

« L'ONU et les représentants de la communauté internationale ont salué les mesures positives prises par le gouvernement de la Sierra Leone en vue des élections du 11 août. La Commission électorale a procédé sans problèmes à l'inscription des électeurs et la participation a été impressionnante et encourageante », note un communiqué du Bureau intégré des Nations Unies en Sierra Leone (UNIOSIL) publié aujourd'hui à Freetown.

« Les autres préparatifs pour le décompte et le dépouillement des bulletins ainsi que pour l'annonce des résultats sont sur la bonne voie. Les partis politiques ont montré leur engagement à ce que les élections se déroulent sans violence en signant le code de conduite », ajoute le message.

« Toutefois, depuis le début officiel de la campagne, des cas d'intimidation et de violences ont été fréquemment signalés », déplore l'UNIOSIL.

« Nous estimons que cela est extrêmement préoccupant. Il s'agit d'une menace pour le processus démocratique. Cela va contre les intérêts de la Sierra Leone, qui désire des élections pacifiques, libres et crédibles », affirme-t-il.

Le Bureau de l'ONU a appelé tous les partis politiques à « empêcher les actes de provocations de la part de leurs partisans », et les chefs communautaires et les médias à respecter les codes de conduite qu'ils ont signés.

Les chefs des partis politiques ont aussi été exhortés à déclarer qu'ils accepteront le résultat des élections et à encourager leurs partisans à faire de même.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.