Somalie : l&#39embargo sur les armes n&#39est pas respecté

23 juillet 2007

Le Conseil de sécurité, s&#39indignant des flux d&#39armes et de munitions qui arrivent en Somalie ou transitent par celle-ci, en violation de l&#39embargo imposé à ce pays, a décidé ce matin à l&#39unanimité de proroger le mandat du Groupe de contrôle chargé d&#39évaluer l&#39application de cet embargo.

« Le Secrétaire général est prié de prendre les mesures nécessaires pour reconstituer pour une nouvelle période de six mois le Groupe, en nommant de nouveaux membres si cela s'avérait nécessaire », a indiqué le Conseil lors de cette séance.

Créé par la résolution 1519, le Groupe de contrôle sur la Somalie est chargé d'enquêter sur l'application de l'embargo sur les armes par les États Membres et sur les violations, notamment en se transportant sur les lieux en Somalie et dans la région.

Il a également pour mission de formuler des recommandations touchant les violations constatées et les mesures à prendre pour donner effet à l'embargo et en renforcer la mise en ?uvre.

Imposé à toutes les livraisons d'armes et de matériel militaire à la Somalie, cet embargo avait été décrété en 1992.

En adoptant en février dernier la résolution 1744 (2007), le Conseil de sécurité avait décidé que l'embargo ne s'appliquerait pas aux fournitures, ni à l'assistance technique offertes par des États, à seule fin d'aider à la mise en place d'organes de sécurité, conformément au processus politique.

Par la résolution présentée aujourd'hui par le Royaume-Uni, le Conseil de sécurité demande au Groupe de contrôle de continuer d'enquêter sur toutes les activités qui produisent des recettes utilisées pour commettre des violations de l'embargo sur les armes, ainsi que sur tous moyens de transport, itinéraires, ports maritimes, aéroports et autres installations utilisés à l'occasion des violations de l'embargo sur les armes.

Le Conseil lui demande en outre d'affiner et d'actualiser les renseignements concernant le projet de liste de personnes et d'entités qui violent, en Somalie ou ailleurs, les mesures mises en ?uvre par les États Membres, ainsi que de ceux qui les soutiennent activement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.