L&#39ONU enquête sur des cas d&#39exploitation sexuelle de la part de Casques bleus en Côte d&#39Ivoire

20 juillet 2007

Une enquête interne de l&#39Opération des Nations Unies en Côte d&#39Ivoire ( ONUCI ) est en cours après de graves allégations d&#39exploitation sexuelle à grande échelle de la part d&#39un contingent militaire de l&#39ONU à Bouaké, dans le nord de la Côte d&#39Ivoire.

« Une enquête complète du Bureau des services de contrôle interne (BSCI, OIOS selon son acronyme anglais) est en cours, mais compte tenu de la gravité des allégations, l'ONU a décidé de suspendre ce contingent et de le cantonner dans sa base », indique un message transmis par la porte-parole du Secrétaire général.

Les Nations Unies réitèrent leur politique de tolérance zéro concernant l'exploitation et les abus sexuels, et insistent sur leur détermination à travailler avec les pays contributeurs de troupes militaires et policières pour garantir que le personnel de l'ONU répond aux plus hautes normes de conduite et de responsabilité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.