Ban Ki-moon salue les avancées de la réunion de Tripoli sur les négociations politiques au Darfour

19 juillet 2007

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, se félicite aujourd&#39hui du résultat constructif auquel sont parvenus les nombreux participants à la réunion internationale sur la situation au Darfour qui a été convoquée par les Envoyés spéciaux de l&#39Union africaine et de l&#39ONU et accueillie par la Libye, à Tripoli, les 15 et 16 juillet derniers.

« La réunion a réaffirmé le ferme appui international au rôle directeur de l'Union africaine et de l'ONU dans les négociations visant une solution politique globale au conflit du Darfour », assure un message transmis par sa porte-parole.

La réunion a aussi validé le plan de l'Union africaine et de l'ONU sur la convocation, du 3 au 5 août à Arusha, d'une réunion qui devrait être suivie par l'envoi aux parties d'invitations à commencer des négociations politiques globales plus tard au cours du même mois.

L'Envoyé spécial du Secrétaire général pour le Darfour, Jan Eliasson, qui revient d'une visite au Soudan, a indiqué, lors d'une conférence de presse, que la rencontre d'Arusha réunirait les personnalités dirigeantes des différents mouvements.

Les participants évoqueront la coordination de leurs positions, a-t-il ajouté, rappelant qu'une cessation totale des hostilités sera nécessaire pour commencer la normalisation des relations et préparer les négociations.

Le Secrétaire général a une nouvelle fois fait part de sa détermination « à aller rapidement de l'avant avec la mise en ?uvre de la feuille de route du processus politique au Darfour ».

Il lance un appel ferme à toutes les parties pour qu'elles s'engagent de bonne foi dans les négociations politiques à venir afin de réaliser une paix durable et mettre fin à cette terrible tragédie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.