Burundi, Darfour, Somalie, RDC et Côte d&#39Ivoire : le Conseil de sécurité fait un bilan de ses récentes visites en Afrique

26 juin 2007

Le Conseil de sécurité a entendu ce matin un exposé des représentants de l&#39Afrique du Sud, du Royaume-Uni, du Pérou et de la France qui ont conduit, du 14 au 21 juin, une mission du Conseil à Accra, Abidjan, Addis-Abeba, Khartoum et à Kinshasa, dans le but de soutenir les efforts de paix en cours.

Sur le Darfour, le Représentant permanent du Royaume-Uni, Emyr Jones Parry, s'est notamment dit encouragé par le fait que le Président soudanais Omar El-Béchir ait accepté sans condition le déploiement de la force hybride des Nations Unies et de l'Union africaine au Darfour (webcast).

S'agissant de la Somalie, M. Parry a constaté un souhait réel d'arriver à la réconciliation dans le pays. « Le gouvernement fédéral de transition devrait saisir l'opportunité d'aboutir à un accord plus large », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, lors de cette réunion du Conseil de sécurité, que présidait le ministre belge des Affaires étrangères, Karel de Gucht, Luis Enrique Chavez du Pérou a rendu compte de la mission effectuée par le Représentant permanent péruvien, Jorge Voto-Bernales, à Abidjan, les 18 et 19 juin, au cours de laquelle ses membres ont rencontré un représentant du facilitateur du processus de paix, le président du Burkina Faso.

Les membres de la mission ont également rencontré le nouveau Premier Ministre de Côte d'Ivoire, Guillaume Soro, le Président ivoirien, Laurent Gbagbo, et le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour la Côte d'Ivoire, Abou Moussa.

Voir un compte-rendu approfondi de la séance dans le communiqué de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.