Gaza : l&#39ONU déplore une attaque à la roquette contre un poste frontière avec Israël

25 juin 2007

Le responsable humanitaire des Nations Unies pour le territoire palestinien occupé a condamné aujourd&#39hui une attaque à la roquette contre le poste frontière de Kerem Shalom entre Gaza et Israël, qui a conduit à sa fermeture au passage de fournitures humanitaires aux populations palestiniennes.

« De telles attaques sont totalement inacceptables et menacent la fourniture d'une assistance humanitaire vitale aux populations civiles de Gaza », a déclaré le Coordonnateur humanitaire des Nations Unies pour le territoire palestinien occupé, Kevin Kennedy, dans un communiqué publié aujourd'hui à Jérusalem.

Kevin Kennedy a appelé « toutes les parties à respecter le droit international humanitaire ».

Il a aussi souligné qu'il continuerait à « travailler avec toutes les parties pour garantir les conditions de sécurité et d'accès nécessaire pour le passage des biens humanitaires aux points de passage clef vers Gaza ».

Jeudi dernier, le responsable du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans le territoire palestinien occupé, David Shearer, a déclaré lors d'une conférence de presse à New York que les quelques camions qui ont réussi à pénétrer dans la bande de Gaza ces derniers jours n'étaient absolument pas suffisants pour répondre aux besoins de la population.

« Il faut 150 camions par jour pour poursuivre les opérations de base d'OCHA, a-t-il précisé, indiquant par exemple que 450 tonnes de farine de blé devaient être acheminées quotidiennement, rien que pour permettre à la population de faire du pain.

La situation est d'autant plus grave que la bande de Gaza est une zone extrêmement densément peuplée où tous les points de passage sont fermés depuis au moins une semaine. Ces points sont essentiels, à la fois aux Palestiniens et aux Nations Unies, a insisté le chef des affaires humanitaires dans les territoires.

David Shearer a notamment expliqué que si le point de passage de Karni, le plus proche de la ville de Gaza, était le plus efficace en ce qu'il permettait de traiter un plus grand nombre de camions, les autorités israéliennes préféraient pour des raisons de sécurité ouvrir celui de Kerem Shalom, au sud de la Bande de Gaza, sur le territoire israélien.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.