Ban Ki-moon profondément déçu par l&#39échec du gouvernement d&#39union à Gaza

15 juin 2007

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a déploré aujourd&#39hui l&#39échec du gouvernement d&#39union à Gaza, et la violence, la destruction et la division que cet échec a entraîné, renouvelant son appui au Président Mahmoud Abbas.

« La violence doit cesser immédiatement et le calme doit être ramené », a-t-il exhorté dans une déclaration transmise aujourd'hui à New York par sa porte-parole, Michèle Montas, lors de son point-presse quotidien.

« La violence choquante de ces derniers jours à Gaza, qui s'est notamment manifestée par des violations du droit international humanitaire et des droits de l'homme, a causé une grande préoccupation et une immense tristesse dans le monde », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général est profondément inquiet pour le bien-être du peuple palestinien et appelle au respect intégral de ses droits humains.

La crise actuelle est également un sujet de préoccupation majeur pour les Nations Unies dans leur ensemble, compte tenu du travail de l'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA), du Programme alimentaire mondial (PAM) et d'autres agences, qui ont toutes lancé un cri d'alarme aujourd'hui (dépêche ci-dessous).

Les Nations Unies sont résolues à garantir la sécurité de ses employés travaillant dans la bande de Gaza, ainsi qu'à faire en sorte qu'ils puissent poursuivre leur travail d'assistance essentiel pour une large part de la population palestinienne.

Le Secrétaire général souligne qu'une grande partie des habitants de Gaza dépend totalement de l'aide internationale d'urgence, sur une base quotidienne.

L'ONU appelle donc à la coopération de toutes les parties pour garantir la sécurité de ses opérations et l'acheminement de l'aide humanitaire, à la fois dans la bande de Gaza et aux points de passage principaux.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.