Le PAM accélère ses opérations pour venir en aide à des milliers de déplacés au Yémen

6 juin 2007

Dès aujourd&#39hui, le Programme alimentaire mondial (PAM) va commencer la distribution de nourriture à plus de 20.000 personnes déplacées par de lourds combats dans le gouvernorat de Saada, dans le nord-ouest du Yémen.

« De nombreuses personnes ont fui leurs maisons avec uniquement ce qu'ils étaient en mesure d'emporter avec eux et vivent maintenant dans leurs familles ou chez des amis dans des lieux isolés, hors de Saada », a souligné Mohamed El Kouhene, le Directeur du PAM au Yémen, dans un communiqué publié hier à Sanaa.

« Nous tenons vraiment à parvenir jusqu'à chacun d'entre eux aussi vite que possible », a-t-il ajouté.

Cette distribution de nourriture fait partie d'une opération de 443.000 dollars qui s'étend sur deux mois et que le PAM a lancée la semaine dernière.

Selon une mission d'évaluation interagences, les combats ont entraîné le déplacement de 20.000 personnes mais ces chiffres pourraient être revus à la hausse une fois que les contraintes de sécurité seront levées et que l'accès à toute la zone sera possible.

La distribution concerne d'abord 2.000 personnes prioritaires dans les camps de personnes déplacées de Saada.

De son côté, le gouvernement yéménite soutient cette opération en fournissant des entrepôts de stockage au PAM.

Selon Mohamed El Kouhene, « il a réagi de manière constructive à cette urgence ; nous apprécions ce soutien excellent à un moment très difficile ».

En plus de cette opération de deux mois, l'agence onusienne a un programme de 48 millions de dollars sur cinq ans au Yémen, de 2007 à 2011, à destination d'un million de personnes, qui s'attache avant tout à développer l'accès des filles à l'éducation, améliorer la santé et la nutrition de enfants de moins de cinq ans, des femmes enceintes ou qui allaitent, et des malades de la tuberculose ou de la lèpre (dépêche du 15.03.2007).

En outre, le PAM fournit de la nourriture à plus de 33.000 réfugiés somaliens dans des centres de transit du camp de Kharaz, dans la province de Lahj.

En tout, le Programme a délivré une aide alimentaire pour 300 millions de dollars au Yémen depuis 1967.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.