Moyen-Orient : le Quatuor appelle tous les Palestiniens au respect du cessez-le-feu

31 mai 2007

Le Quatuor pour le Moyen-Orient s&#39est dit hier vivement préoccupé par les récentes violences entre factions rivales à Gaza, appelant tous les Palestiniens à renoncer immédiatement à toute violence et à respecter le cessez-le-feu.

Le Quatuor a appelé aussi le gouvernement de l'Autorité palestinienne à faire le nécessaire, en coopération avec le Président [Mahmoud] Abbas et les acteurs de la région, pour rétablir l'ordre public, notamment pour faire relâcher le journaliste de la BBC Alan Johnston.

La déclaration a été prononcée à l'issue d'une réunion à Berlin avec les principaux responsables du Quatuor : le Ministre russe des affaires étrangères Sergei Lavrov, la Secrétaire d'État américaine Condoleezza Rice, le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, le Haut Représentant pour la politique étrangère et de sécurité commune Javier Solana, le Ministre allemand des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier et la Commissaire européenne chargée des relations extérieures Benita Ferrero-Waldner.

Dans sa déclaration, le Quatuor a par ailleurs « énergiquement condamné les tirs continus de roquettes Qassam sur le Sud israélien ainsi que l'accumulation d'armes par le Hamas et d'autres groupes terroristes à Gaza ».

Il a fait sien « l'appel lancé par le Président Abbas de l'Autorité palestinienne pour mettre fin immédiatement à cette violence, et appelé tous ceux qui composent le gouvernement de l'Autorité palestinienne ainsi que tous les groupes palestiniens à coopérer avec le Président Abbas à cette fin ».

Le Quatuor a appelé à la « libération immédiate et sans conditions du caporal israélien Gilad Shalit ».

En parallèle, il a « exhorté Israël à faire preuve de retenue dans ses opérations de sécurité pour éviter de faire des victimes parmi les civils ou de causer des dégâts aux équipements civils.

Il a noté que « la détention d'élus faisant partie du gouvernement et de l'Assemblée législative de la Palestine soulevait de graves préoccupations et a demandé leur libération ». Le Quatuor a fait savoir qu'il faisait sien le communiqué du Conseil de sécurité en date du 30 mai concernant la rupture du cessez-le-feu dans la bande de Gaza.

Le Quatuor a salué la poursuite du dialogue entre le Premier Ministre [Ehud] Olmert et le Président Abbas, notamment les sommets bilatéraux, et s'est dit favorable aux efforts faits par les États-Unis pour faire progresser les dossiers concernant la sécurité ainsi que les déplacements et l'accès.

« Les Palestiniens doivent pouvoir se convaincre que leur État sera viable et les Israéliens qu'un futur État palestinien, loin de constituer une menace, sera une source de sécurité », souligne le Quatuor.

La prochaine réunion du Quatuor devrait avoir lieu en juin, dans la région. Le Secrétaire général présentera demain un exposé sur cette réunion au Conseil de sécurité, a rapporté aujourd'hui la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

Voir le texte intégral de la déclaration dans le communiqué de l'ONU.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.