Srgjan Kerim élu président de la 62ème session de l&#39Assemblée générale

24 mai 2007

L&#39Ambassadeur de l&#39ex-République yougoslave de Macédoine, Srgjan Kerim, a été élu aujourd&#39hui président de la soixante deuxième session de l&#39Assemblée générale, qui s&#39ouvrira en septembre 2007.

« Le monde a besoin plus que jamais d'un multilatéralisme efficace et les Nations Unies doivent être au centre de ce multilatéralisme », a déclaré Srgjan Kerim lors de la cérémonie de ce matin (webcast).

Il a souhaité que l'Assemblée générale s'occupe le plus possible « de questions substantielles ». « La revitalisation exige bien plus que des améliorations procédurales », a-t-il dit.

« L'ONU a connu des échecs mais les principales causes de ces échecs ne doivent pas toujours être recherchées dans les déficiences de l'Organisation ; elles sont parfois liées au manque de volonté politique de certains Etats membres à coopérer au sein du cadre multilatéral », a-t-il souligné.

Srgjan Kerim a cité parmi les dossiers les plus importants la mondialisation, les changements climatiques, le terrorisme, l'immigration et le développement durable. Autant de questions qui ne peuvent être « totalement réglées au niveau national ou régional ».

Citant Emmanuel Kant, Srgjan Kerim a rappelé que « l'homme a été taillé dans un bois si tordu qu'il est douteux qu'on en puisse jamais tirer quelque chose de tout à fait droit », et souligné qu'il faudrait promouvoir le compromis.

Srgjan Kerim est titulaire d'un doctorat de Sciences économiques. Il a été ambassadeur de l'ex-République yougoslave de Macédoine, responsable pour l'Europe du Sud-Est du Groupe médiatique WAZ et professeur de relations économiques internationales.

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a présenté ses félicitations au prochain président de l'Assemblée générale, saluant ses qualités de « diplomate averti, de professeur prolifique et d'hommes d'affaires accompli ».

L'actuelle présidente de l'Assemblée générale, Sheikha Haya Rashed al Khalifa, s'est dite convaincue que « tous les Etats Membres travailleraient de façon flexible et constructive avec lui » au cours de la prochaine session de l'Assemblée.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.