Le Directeur général de l&#39UNESCO condamne l&#39assassinat de deux reporters iraquiens

22 mai 2007

Le Directeur général de l&#39Organisation des Nations Unies pour l&#39éducation, la science et la culture (UNESCO), Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd&#39hui l&#39assassinat d&#39Alaa Uldeen Aziz et de Saif Laith Yousuf, deux journalistes iraquiens travaillant pour ABC News à Bagdad, tués le 17 mai.

« Le nombre impressionnant de journalistes et d'employés des médias tués en Iraq suscite notre horreur mais aussi notre admiration pour ces professionnels qui continuent de risquer leur vie et leur intégrité physique afin de préserver le droit humain fondamental qu'est la liberté d'expression », a-t-il déclaré dans un communiqué publié aujourd'hui à Paris.

« Ces professionnels courageux remplissent une mission qui est essentielle pour l'avenir démocratique de l'ensemble de la société iraquienne », a ajouté le Directeur général de l'UNESCO, seule agence des Nations Unies qui a un mandat pour défendre la liberté d'expression et la liberté de la presse.

Des tireurs cachés dans deux voitures ont tendu un guet-apens et ont abattu Alaa Uldeen Aziz, un caméraman de 33 ans, et Saif Laith Yousuf, un preneur de son de 26 ans, alors qu'ils quittaient le bureau de Bagdad d'ABC News pour rentrer chez eux.

Selon le Comité de protection des journalistes (CPJ) 104 journalistes au moins, parmi lesquels Aziz et Yousuf, et 39 techniciens des médias ont été tués en Iraq depuis mars 2003, faisant de ce conflit le plus mortel pour la presse de l'histoire contemporaine.

D'après le CPJ, près de quatre journalistes sur cinq tués en Iraq sont des Iraquiens.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.