Somalie : l&#39ONU déplore la mort de quatre soldats de l&#39Union africaine à Mogadiscio

16 mai 2007

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, François Lonseny Fall, a vivement condamné aujourd&#39hui une attaque menée hier à Mogadiscio, qui a coûté la vie à quatre soldats ougandais appartenant à la force de maintien de la paix de l&#39Union africaine, et fait plusieurs blessés.

« François Lonseny Fall a exprimé ses condoléances à l'Union africaine (UA) et aux familles des soldats. Il a aussi réitéré sa gratitude concernant l'initiative courageuse de la Mission pour restaurer la sécurité et atténuer les souffrances de la population somalienne », a rapporté la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

Par ailleurs, lors d'une conférence de presse donnée à Kampala, en Ouganda, John Holmes, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence de l'ONU s'est dit « particulièrement attristé » par cet incident, notamment parce qu'il avait été personnellement protégé par ces soldats lors de sa récente visite en Somalie (dépêche du 14.05.2007).

En Ouganda, John Holmes a rencontré le ministre des Affaires étrangères, des représentants des donateurs, des agences des Nations Unies et des organisations non gouvernementales (ONG).

Il a notamment exprimé sa préoccupation face aux fait que l'appel humanitaire pour le pays n'était encore qu'à moitié financé.

Il a aussi noté que le processus de paix avait déjà eu des retombées positives, et que la situation humanitaire tant au Sud-Soudan qu'au nord de l'Ouganda s'était déjà améliorée.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.