Le Secrétaire général salue l&#39accord conclu entre le Tchad et le Soudan

7 mai 2007

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s&#39est félicité aujourd&#39hui de l&#39accord bilatéral entre le Tchad et le Soudan signé le 3 mai 2007 à Riyad par les Présidents Idriss Déby et Omar El-Béchir, « une étape positive vers la normalisation des relations » entre les deux pays.

Cet accord « représente un élément très important visant à résoudre les conflits tragiques à la fois au Darfour et dans l'est du Tchad », souligne un message transmis aujourd'hui par sa porte-parole.

« Il est désormais essentiel pour les parties d'honorer leurs engagements et, en étroite collaboration avec les Nations Unies et l'Union africaine, de travailler ensemble pour réaliser une paix et une stabilité durables », a souligné Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général accueille chaleureusement les efforts du Roi d'Arabie saoudite et Gardien des Deux Mosquées Saintes, Abdullah bin Abdulaziz, qui ont contribué à la conclusion de cet accord, et loue son rôle constructif pour faire face à la situation d'ensemble dans la région.

Selon des informations parues dans la presse, cet accord stipule le respect mutuel de l'intégrité territoriale et l'interdiction mutuellement acceptée de soutenir les forces d'opposition dans l'autre pays.

Le Tchad et le Soudan se sont pendant longtemps accusés mutuellement de soutenir des forces rebelles de l'autre pays.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.