Liban : la FINUL confirme qu&#39une patrouille israélienne n&#39a pas violé la ligne bleue

27 avril 2007

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a confirmé aujourd&#39hui qu&#39une patrouille de l&#39armée israélienne dans la zone de Kfar Chouba n&#39avait pas violé la ligne bleue qui marque la frontière avec le Liban.

Suite à des allégations transmises hier à la FINUL, cette dernière a immédiatement déployé des casques bleus et des experts techniques sur place, a rapporté la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

« L'équipe a établi que la patrouille terrestre israélienne n'avait pas violé la ligne bleue et n'était pas entrée en territoire libanais », a dit la porte-parole qui a ajouté que « la situation sur le terrain a été globalement calme ».

La FINUL annonce par ailleurs aujourd'hui que le nombre total de ses troupes avait atteint les 13.433 casque bleus.

Ce chiffre comprend 11.667 troupes terrestres et 1.766 membres du personnel naval, en provenance de plus de 30 pays.

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a reçu en août 2006 un nouveau mandat du Conseil de sécurité par sa résolution 1701 (2006) qui avait permis de mettre fin aux affrontements entre le Hezbollah et Israël au Sud Liban et au nord d'Israël.

Le Conseil de sécurité avait aussi autorisé l'accroissement des effectifs de la Mission jusqu'à hauteur de 15.000 soldats (dépêche du 11.08.2006).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.