Somalie : Ban Ki-moon appelle à la cessation immédiate des combats

23 avril 2007

Le Secrétaire général s&#39est déclaré profondément préoccupé par la poursuite des combats intensifs à Mogadiscio qui auraient fait plus de 250 morts ces six derniers jours et conduit plus de 320.000 personnes à fuir.

Ban Ki-moon a déploré le « recours indiscriminé à l'arme lourde contre les quartiers peuplés de civils, qui est contraire au droit international humanitaire », indique un message transmis aujourd'hui par sa porte-parole.

Le Secrétaire général a appelé « toutes les parties à cesser immédiatement toutes les hostilités et à faciliter l'accès à la fourniture de l'assistance humanitaire ».

« Il n'y a pas de solution militaire au conflit somalien » a réaffirmé le Secrétaire général, qui a appelé à une « reprise urgente du dialogue politique ».

Dans son dernier rapport périodique sur la situation en Somalie, le Secrétaire général estimait que la recherche d'une solution militaire aux problèmes de sécurité dans la capitale, actuellement ravagée par les combats, serait « vraisemblablement contreproductive et suscitera des rancoeurs à long terme parmi certains clans et communautés, compromettant les perspectives de réconciliation » (dépêche du 20.04.2007.

Les forces alliées du gouvernement fédéral de transition, notamment l'armée éthiopienne, poursuivent une attaque lancée au début de l'année contre le mouvement des Tribunaux islamiques qui avait pris le contrôle de la capitale Mogadiscio.

« Les combats les plus violents en Somalie depuis le début de la guerre en 1991 et un accès très difficile aux personnes dans le besoin font que la situation humanitaire dans le pays est retombée à son pire niveau depuis au moins dix ans », alertait récemment John Holmes, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence de l'ONU (dépêche du 12.04.2007).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.