Ban Ki-moon condamne fermement l&#39insécurité et la violence en Afghanistan

10 avril 2007

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a appelé aujourd&#39hui le gouvernement afghan et la communauté internationale à redoubler d&#39efforts en vue d&#39assurer la stabilité, de combattre l&#39impunité et d&#39instaurer un climat de respect des droits de l&#39homme dans le pays, alors que les actes de violence se multiplient dans le pays.

« Le Secrétaire général est gravement préoccupé par le niveau d'insécurité en Afghanistan, comme en témoignent les événements qui se sont produits ce week-end dans le sud et le sud-ouest du pays », affirme un message transmis par sa porte-parole.

« Parmi ceux-ci, on peut relever le meurtre gratuit, dimanche 8 avril, du journaliste afghan Ajmal Naqshbandi, qui avait été enlevé par les Taliban dans la province d'Helmand, le 5 mars; une attaque improvisée à l'explosif qui a tué, dimanche, six soldats canadiens de la Force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS) dans la province de Kandahar; l'embuscade et le meurtre, samedi, de six démineurs afghans dans la province de Farah et le meurtre de neuf civils, parmi lesquels cinq enfants, dans un attentat-suicide perpétré le 1er avril dans la province de Laghman », est-il ajouté.

Le Secrétaire général exprime ses condoléances aux familles endeuillées et aux gouvernements respectifs.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.