Le Soudan, l&#39ONU et l&#39Union africaine annoncent des progrès sur la logistique d&#39un déploiement au Darfour

10 avril 2007

Alors que se poursuivent les attaques contre les soldats de l&#39Union africaine (UA) au Darfour, la Mission de l&#39ONU au Soudan (UNMIS) a annoncé aujourd&#39hui la &#39finalisation&#39 d&#39un accord avec le gouvernement du Soudan sur le plan d&#39assistance des Nations Unies à l&#39UA au Darfour, à l&#39exception « d&#39un point important » relatif aux armements déployés.

Cette réunion technique de haut niveau à laquelle participaient des représentants du Soudan, de l'Union africaine et des Nations Unies s'est tenue hier à Addis-Abeba, conformément à ce qu'avaient prévu le Secrétaire général Ban Ki-moon et le président El-Béchir du Soudan, en marge de la Ligue des Etats arabes à Riyad (dépêche du 5.04.07).

« Les réunions ont permis des clarifications importantes de la part de l'UA et de l'ONU sur la phase lourde de l'appui à la Mission de l'Union africaine au Soudan (MUAS), ainsi que des observations soulevées par le gouvernement du Soudan, ainsi que de finaliser l'accord sur le module d'appui », indique l'UNMIS dans un communiqué publié aujourd'hui à Khartoum.

« Il reste cependant un point important sur lequel la délégation soudanaise poursuivra ses consultations et à laquelle elle espère pouvoir rapidement donner une réponse positive », souligne le communiqué.

En réponse à une question, la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York a précisé que le « point important » visait la participation d'hélicoptères d'attaque tactique aux forces conjointes de l'UA et de l'ONU.

Par ailleurs, l'UNMIS déplore aujourd'hui une attaque par des « hommes armés non identifiés » qui a fait trois blessés graves parmi les soldats de la Mission de l'Union africaine au Soudan (MUAS) au Nord Darfour, près de Sortony.

« Un des soldats blessés est malheureusement mort de ses blessures », déplore le communiqué qui précise qu'un véhicule de la MUAS a été confisqué par les attaquants.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.