UNICEF : le nombre d&#39enfants inscrits à l&#39école a plus que doublé au Sud-Soudan

3 avril 2007

Quelques 850.000 enfants sont inscrits à l&#39école aujourd&#39hui au Sud-Soudan, contre seulement 343.000 pendant les deux décennies de guerre qui ont déchiré la province, souligne aujourd&#39hui le Fonds des Nations Unies pour l&#39enfance (UNICEF).

La plupart de ces enfants se sont inscrits après le lancement il y a un an de la campagne 'Go to school' [retour à l'école] par le ministère de l'Education, des Sciences et des Technologies du Sud-Soudan, une campagne soutenue par l'UNICEF qui a pour but de scolariser 1,6 million d'enfants avant la fin de l'année, rapporte aujourd'hui un communiqué publié à Juba, capitale de la province.

« L'éducation est au centre de la reconstruction du sud-Soudan », a souligné le ministre de l'Education du sud-Soudan, Michael Milli Hussein.

« Nous avons besoin d'une détermination inébranlable à offrir une éducation aux enfants du sud-Soudan qui ont manqué trop d'opportunités à cause de la guerre », a-t-il plaidé, « le Sud-Soudan a déjà perdu une génération dans la guerre ; nous ne pouvons pas nous permettre d'en perdre une autre dans l'illettrisme, il est temps d'agir ».

Sur les 850.000 enfants qui sont actuellement scolarisés, 34% sont des filles, ce qui constitue une étape importante dans la lutte contre les tabous qui empêchent les filles d'avoir accès à l'éducation.

L'anniversaire du lancement de la campagne 'Go to school' dans le Sud-Soudan coïncide avec la Journée de l'éducation. A cette occasion, le directeur de l'UNICEF dans la province, Simon Strachan, a souligné la nécessité d'offrir un accès à l'éducation mais aussi de faire en sorte que les enfants soient assidus dans les écoles.

« L'éducation est le plus important investissement pour le Sud-Soudan », a-t-il déclaré. « Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour maintenir les portes des écoles ouvertes pour les enfants ».

Deux décennies de guerre ont laissé les infrastructures du Sud-Soudan en ruine. Sur 2.922 écoles en fonctionnement, seules 16% sont des constructions permanentes.

Le programme 'Go to school' soutient la mise en place de 200 nouvelles classes permanentes et la réhabilitation de près de 300 classes existantes. Plus de 400 tentes servent en outre d'abris à des classes d'urgence pendant les travaux de construction.

En outre, 2.500 enseignants ont été formés en 2006 et le programme espère atteindre son objectif de 5.000 enseignants supplémentaires par des formations intensives à l'anglais et des formations accélérées à la pédagogie.

Pour arriver à ces résultats en matière de construction de nouvelles écoles, de formation de professeurs et de soutien au développement de capacités nationales, l'UNICEF a besoin de 30 millions de dollars. Pour l'heure, elle n'a reçu que 30% de cette somme.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.