Louise Arbour condamne l&#39arrestation de militantes des droits de l&#39homme en Iran

6 mars 2007

La Haut Commissaire aux droits de l&#39homme, Louise Arbour, a exprimé aujourd&#39hui sa profonde préoccupation après l&#39arrestation par les forces de sécurité iraniennes de 31 militantes au cours d&#39une réunion pacifique devant le Tribunal islamique révolutionnaire à Téhéran, le 4 mars.

Louise Arbour a souligné que ces femmes exerçaient leur droit de réunion pacifique et leur liberté d'expression.

« Il s'agissait d'une manifestation pacifique contre l'arrestation et la procédure employée à l'encontre de cinq femmes militantes des droits de l'homme accusées de crimes contre l'ordre et la sécurité publiques pour avoir organisé une manifestation rassemblant des femmes sur la place Haft-e Tir, en juin 2006 », rappelle la Haut Commissaire dans un communiqué publié aujourd'hui à Genève.

« Cette arrestation intervient quatre jours avant la célébration de la Journée internationale de la femme, le 8 mars, consacrée cette année à « Mettre fin à l'impunité des auteurs d'actes de violence à l'égard des femmes et des filles », a remarqué la Haut Commissaire.

Louise Arbour a aussi rappelé que le 8 mars 2006, les forces de sécurité iraniennes avaient déjà « violemment réprimé un rassemblement pacifique de centaines de femmes manifestants pour leurs droits au parc Daneshjoo, à Téhéran ».

Le communiqué souligne que l'Iran est partie au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, à la Convention internationale sur l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale, auPacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels et à la Convention relative aux droits de l'enfant.

Louise Arbour a encouragé le gouvernement iranien à ratifier tous les autres traités relatifs aux droits de l'homme, notamment la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes et son protocole additionnel.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.