Haïti a besoin d&#39un soutien au développement plus agressif, affirme l'envoyé de l'ONU

28 février 2007

Il est urgent de prouver à la population haïtienne les bienfaits de la paix sur leur vie quotidienne, a plaidé aujourd&#39hui Joel Boutroue, le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général pour Haïti, appelant les acteurs internationaux à injecter des fonds immédiatement.

« Nous devons être plus proactifs et je dirais même plus agressifs », a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse donnée au siège des Nations Unies à New York, soulignant qu' « Haïti se trouve aujourd'hui à un carrefour de son histoire ».

« Les actions de pacification sont utiles mais si on ne montre pas les dividendes de la paix à la population, elle peut vite perdre confiance, en son gouvernement comme en la communauté internationale », a-t-il prévenu.

« Il faut montrer les différences qui existent entre la période où les gangs avaient le pouvoir et la période actuelle », a insisté Joel Boutroue, appelant à injecter immédiatement des fonds dans des programmes de lutte contre la déforestation ou de développement rural, ainsi que dans les programmes éducatifs et de renforcement des infrastructures.

Le Représentant spécial du Secrétaire général a souligné que certains acteurs humanitaires se trouvaient depuis plusieurs décennies dans le pays mais qu'aujourd'hui, « il y a vraiment une volonté de travailler ensemble, dans la même direction et pas chacun de son côté ».

Interrogé sur la situation sécuritaire dans le pays, où la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) poursuit une lutte acharnée contre les gangs de la capitale Port-au-Prince (dépêche du 20.02.2007 et dépêche du 21.02.2007), Joel Boutroue a affirmé que « depuis deux semaines, il n'y a pas eu un seul coup de feu dans Cité soleil » et que « les forces de sécurité n'ont plus rencontré de résistance ».

« C'est une grande amélioration », a-t-il souligné.

imageRetransmission de la conférence de presse[28mins]

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.