Iraq : le Conseil de sécurité appelle à empêcher le transit de terroristes

22 février 2007

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré aujourd&#39hui la nécessité de combattre le terrorisme dans toutes ses formes et sous toutes ses manifestations et par tous les moyens, appelant à empêcher le transit de terroristes à destination ou en provenance d&#39Iraq.

Dans une déclaration à la presse, l'ambassadeur Peter Burian de la Slovaquie, dont le ays assure la présidence du Conseil pour le mois de février, a appelé aussi à empêcher le transit d'armes destinées à des terroristes et les opérations de financement à l'appui des terroristes.

« Les membres du Conseil de sécurité demandent instamment qu'il soit mis fin à la violence dans le pays et que les efforts s'intensifient pour permettre la pleine réalisation des objectifs fixés par ses résolutions sur la question et pour aider à répondre aux besoins en matière de sécurité et de stabilité », a-t-il déclaré.

« Ils expriment l'espoir que les efforts du gouvernement iraquien contribueront à apporter la sécurité et la stabilité au pays », a-t-il ajouté, faisant part de la préoccupation du Conseil face à la situation en Iraq, et de la condamnation de « tous les attentats terroristes, y compris les récents attentats au chlore gazeux et autres attentats à l'explosif commis à Bagdad et aux alentours, qui ont fait un grand nombre de morts et de blessés, notamment parmi les civils iraquiens innocents ».

Peter Burian a souligné que « les membres du Conseil de sécurité sont conscients des efforts accomplis par les forces de sécurité iraquiennes et la Force multinationale en Iraq, dont les membres sont également pris pour cibles dans ces attentats ».

« Ils expriment leur sympathie aux blessés et présentent leurs condoléances aux familles de toutes les victimes », a-t-il indiqué.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.