Ban Ki-moon 'profondément préoccupé' par le non-respect par l'Iran de la résolution 1737

22 février 2007

Le Secrétaire général de l&#39ONU, Ban Ki-moon, s&#39est déclaré aujourd&#39hui à Vienne « profondément préoccupé » par le fait que l&#39Iran n&#39ait pas respecté le délai imparti par le Conseil de sécurité pour cesser ses activités d&#39enrichissement de l&#39uranium.

« La question nucléaire iranienne comporte de grandes implications pour la paix et la stabilité » internationales, ainsi que pour « la non-prolifération des armes de destruction massive », a déclaré le Secrétaire général lors d'une conférence de presse à Vienne, en présence de la ministre des Affaires étrangères autrichienne, Ursula Plassnik.

Ban Ki-moon a exhorté une fois de plus l'Iran à « reprendre les négociations avec la communauté internationale afin de trouver une solution pacifique à cette question au plus vite », a rapporté la porte-parole adjointe du Secrétaire général, Marie Okabe, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

« La question est entre les mains du Conseil de sécurité », a répété le Secrétaire général.

Le Directeur général de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Mohamed ElBaradei, a transmis aujourd'hui son dernier rapport sur la mise en oeuvre par l'Iran de la résolution 1737 du Conseil de sécurité.

Par ailleurs, le président du Conseil pour le mois de février, l'ambassadeur de la Slovaquie, Peter Burian, a confirmé aujourd'hui à New York que le Conseil de sécurité disposait désormais d'une version du rapport dans les six langues officielles de l'ONU.

Il a indiqué qu'il consulterait les autres membres du Conseil pour savoir quand se ferait l'étude du rapport.

Le Conseil de sécurité tiendra demain une réunion publique sur la question plus large de la non-prolifération des armes de destruction massive en application de sa résolution 1540 (2004).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.