Kosovo : début des discussions entre les parties sur le projet de l&#39ONU concernant le statut futur de la province

21 février 2007

Aujourd&#39hui à Vienne s&#39est tenue la première série de discussions entre Belgrade et Pristina concernant tous les aspects du projet de propositions sur le futur statut du Kosovo, établi par l&#39Envoyé spécial du Secrétaire général, Martti Ahtisaari.

« Le but de cette série de discussions est de donner une chance à toutes les parties de livrer leurs observations sur la totalité du projet, point par point », a souligné la porte-parole adjointe du Secrétaire général, Marie Okabé, lors de son point presse quotidien au siège des Nations Unies à New York.

Elle a ajouté que Martti Ahtisaari avait donné une conférence de presse à Vienne au cours de laquelle il a qualifié la journée d'aujourd'hui de « bon début ».

L'Envoyé spécial du Secrétaire général avait présenté le 2 février dernier aux deux parties son projet concernant la province administrée par l'ONU depuis 1999 (dépêche du 02.02.2007).

Par ailleurs, la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK) a indiqué qu'elle avait mis en place une unité d'enquête spéciale sur les deux morts et les blessés lors de violentes manifestations à Pristina le 10 février.

La porte-parole rapporte que cette unité spéciale est multinationale et inclut des enquêteurs des services de la police locale du Kosovo. « Elle est dirigée par un procureur spécial indépendant originaire des Etats-Unis et un ensemble de 24 enquêteurs a été assigné à cette affaire », a-t-elle précisé.

La nouvelle de la mort de deux manifestants au cours des affrontements a entraîné la démission du Commissaire des Nations Unies chargé de la police civile, Stephen Curtis (dépêche du 14.02.07) qui a été remplacé par le Suédois Trygve Kalleberg.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.