Kosovo : pas de blessés après l&#39explosion d&#39une bombe sous un véhicule de l&#39ONU

20 février 2007

Un engin non identifié a explosé sous un véhicule des Nations Unies au Kosovo la nuit dernière, alors que la province serbe à majorité albanaise administrée par l&#39ONU depuis 1999 vit un moment charnière de son histoire après la publication des propositions concernant son statut final.

« Les Nations Unies condamnent tout acte de violence dirigé contre le personnel ou la propriété des Nations Unies », rappelle un communiqué publié aujourd'hui par la Mission d'administration intérimaire des Nations Unies au Kosovo (MINUK).

L'explosion a eu lieu dans la capitale du Kosovo, Pristina. Si elle n'a pas fait de victimes, elle a en revanche endommagé deux autres véhicules de l'Organisation, ainsi qu'un véhicule civil, et soufflé les vitres de maisons et de magasins tout proches, moins de deux semaines après que la police des Nations Unies a été contrainte d'utiliser des balles en caoutchouc contre des manifestants albanais pro-indépendants, tuant deux d'entre eux.

C'est à la suite de cet affrontement que le Représentant spécial du Secrétaire général, Joachim Rücker, avait demandé la démission du responsable de la police, Stephen Curtis, précisant qu'il agissait au titre du principe de responsabilité politique et que cela ne préjugeait pas de l'enquête en cours (dépêche du 14.02.07).

Son remplaçant a été nommé aujourd'hui. Il s'agit de Trygve Kalleberg, de la Suède, qui remplira cette fonction le temps de mener à bien les procédures de nomination définitive qui peuvent prendre plusieurs mois, a indiqué aujourd'hui au Siège des Nations Unies à New York la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point presse quotidien.

L'ONU a administré la province du Kosovo depuis 1999, après de violents affrontements d'origine ethnique. L'Envoyé spécial du Secrétaire général, Martti Ahtisaari, a présenté ses propositions pour le statut final de la province il y a moins de deux semaines (dépêche du 2.02.07) et espère pouvoir soumettre ses ultimes propositions au Conseil de sécurité au mois de mars (dépêche du 8.02.07).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.