Ban Ki-moon condamne les attentats au Liban

13 février 2007

Le Secrétaire général Ban Ki-moon a condamné aujourd&#39hui les attentats 'inhumains' visant des civils innocents qui ont eu lieu ce matin au Liban, avant d&#39appeler tous les Libanais à préserver l&#39unité nationale.

« Ce crime intervient à la veille du deuxième anniversaire de l'attaque qui a coûté la vie à l'ex-Premier ministre Rafik Hariri et à vingt-deux autres personnes, elle-même prélude à une série d'assassinats et d'actes terroristes au Liban », a déclaré le Secrétaire général dans un message transmis aujourd'hui par sa porte-parole.

« Les Nations Unies rejettent fermement toute tentative de parvenir à des objectifs politiques par la violence et le meurtre de civils innocents », a dit le Secrétaire général.

Ban Ki-moon a appelé à « mettre fin à l'impunité ». Il a aussi exhorté « tous les Libanais à préserver l'unité nationale face à ces tentatives visant à saper la stabilité du pays ».

L'attentat, qui a visé deux bus à Ain Aaleq, près de Bikfaya, faisant trois morts et au moins 18 blessés, a été aussi condamné aujourd'hui par le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Liban, Geir Pedersen, qui a exprimé sa consternation.

Quartier majoritairement chrétien, Ayn Aaleq est le berceau de la famille Gemayel. Pierre Gemayel, ministre de la coalition anti-syrienne au gouvernement libanais et fils de l'ex-président Amine Gemayel, a été assassiné en novembre dernier par des tireurs inconnus (dépêche du 21.11.06 (dépêche du 9.02.07 sur la conférence de presse d'Amine Gemayel à New York).

Par ailleurs, le Secrétaire général a indiqué hier au Conseil de sécurité qu'il souhaitait nommer Geir Pedersen au poste de Coordonnateur spécial pour le Liban, avec « pour mission de coordonner le travail des Nations Unies dans le pays et de représenter le Secrétaire général pour tout ce qui touche aux activités politiques des Nations Unies dans la région », a annoncé sa porte-parole, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.