UNICEF : la Somalie touchée par une épidémie de diarrhée aiguë

13 février 2007

Malgré l&#39insécurité qui règne dans le centre et le sud de la Somalie, les Nations Unies continuent de répondre aux besoins de la population touchée par une épidémie de diarrhée aiguë qui est apparue après de récentes inondations.

« Quelle que soit la situation, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et l'Organisation mondiale de la santé (OMS) ont toujours maintenu une présence sur le terrain afin de fournir les équipements et les services qui améliorent la vie des enfants et de leurs familles », a affirmé Christian Balslev-Olesen, représentant de l'UNICEF, dans un communiqué publié aujourd'hui depuis Nairobi.

Bien que les inondations soient en phase de résorption, des sources d'eau stagnante et contaminée ont fourni le terreau nécessaire à la prolifération d'organismes à l'origine de certaines maladies, ce qui a entraîné une brusque augmentation des cas de diarrhée et de paludisme.

Quarante-deux personnes sont déjà mortes des suites de cette maladie dans la région. Parmi les 444 personnes qui ont été admises dans le seul hôpital InterSoS de Jowhar pour des diarrhées aiguës, 235 étaient des enfants de moins de cinq ans, rapporte l'OMS.

« Nous travaillons avec nos organisations partenaires et les communautés afin de tester et de purifier toutes les sources d'eau et nous assurer que les personnes malades bénéficient toutes du traitement médical dont elles ont besoin », a indiqué Christian Balslev-Olesen.

Depuis le début de l'année, l'hôpital InterSoS de Jowhar, dans le centre du pays, a reçu des fournitures médicales et deux réservoirs d'eau de l'UNICEF et de l'OMS, un kit complet de traitement de la diarrhée (qui peut soigner 100 patients gravement atteints ou 400 modérément affectés) et des doses d'injections à administrer par intraveineuses.

Le Croissant Rouge somalien et l'International Medical Corps de la région d'Hiran ont également reçu des fournitures.

En outre, l'UNICEF a soutenu des opérations de surveillance et de purification de l'eau. La semaine dernière, elle a fait acheminer par avion 5000 savons, 50 000 sachets de sels de réhydratation et 200 kits de réhydratation par intraveineuse, en plus de comprimés de purification d'eau qui permettront à 47 000 foyers de disposer de dix litres d'eau propre par jour pendant un mois.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.