Guinée : le Secrétaire général préoccupé par les pertes en vies humaines

22 janvier 2007

Le Secrétaire général s&#39est déclaré samedi préoccupé par les informations faisant état de pertes en vies humaines qui seraient survenues au cours des manifestations, encourageant toutes les parties à faire preuve de retenue.

Ban Ki-moon a déclaré suivre « de près les développements en Guinée ainsi que les négociations entre les parties en vue de mettre fin rapidement à la présente situation », indique un message transmis par sa porte-parole.

Selon les informations parues dans la presse, les forces de sécurité guinéennes ont eut des affrontements avec quelque 30.000 manifestants appelant à la démission du président Lansana Conte. Dix nouvelles victimes seraient à déplorer aujourd'hui dans la banlieue de la capitale Conakry, au 13ème jour d'une grève générale dans le pays.

Dans son message, le Secrétaire général a exhorté le Gouvernement, les représentants des syndicats et toutes les parties concernées, à faire montre de retenue.

Il les a encouragé par ailleurs à « éviter toute action susceptible de causer des victimes et des blessés, et à rechercher une solution pacifique et mutuellement satisfaisante qui contribuerait à restaurer le calme et recentrer les efforts du pays sur le développement et la lutte contre la pauvreté ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.