Guinée-Bissau : Ban Ki-moon préoccupé par les pertes en vies humaines

8 janvier 2007

Le Secrétaire général s&#39est déclaré aujourd&#39hui « extrêmement préoccupé » par l&#39aggravation des tensions en Guinée-Bissau, après l&#39assassinat le 4 janvier de l&#39ex-chef de la marine guinéenne, l&#39amiral Lamine Sanha, et par la répression qui a suivi.

« Le Secrétaire général est particulièrement troublé par les pertes en vies humaines après l'intervention des forces de sécurité lors de manifestations organisées pour protester contre cet assassinat », indique un message transmis par le bureau de son porte-parole.

Ban Ki-moon a exhorté le gouvernement et les dirigeants politiques à faire preuve de la plus grande retenue et à se concentrer sur le développement et la réconciliation.

« Il exhorte le peuple de Guinée-Bissau à ne pas se substituer à la justice, et il encourage vivement toutes les parties prenantes nationales à trouver des solutions négociées à leurs différends et à faire en sorte que l'impunité ne prévale pas », indique le message.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.