Iraq : le Secrétaire général appelle à suspendre l&#39exécution des condamnés à mort

8 janvier 2007

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a exhorté samedi le gouvernement iraquien à accorder un sursis à exécution aux personnes condamnées à mort dont l&#39exécution pourrait intervenir dans les prochains jours.

Son chef de cabinet, Vijay Nambiar, a envoyé samedi une lettre au représentant permanent de l'Iraq à l'ONU, réitérant son appui à l'appel lancé par la Haute Commissaire aux droits de l'homme, a rapporté aujourd'hui la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas.

La Haute Commissaire, Louise Arbour, avait demandé jeudi au gouvernement iraquien de ne pas exécuter Awad Hamad Al-Bandar et Barzan Ibrahim Al-Hassan, les co-défendeurs de Saddam Hussein qui a été exécuté le 31 décembre (dépêche du 3.01.07).

Le Secrétaire général Ban Ki-moon avait « pleinement appuyé » ce message.

« Vijay Nambiar a aussi souligné l'appel du Secrétaire général à respecter tous les aspects du droit international humanitaire et des droits de l'homme », a affirmé Michèle Montas.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.