Le Secrétaire général se prépare à refondre son équipe d&#39adjoints à la tête de l&#39ONU

5 janvier 2007

Le nouveau Secrétaire général de l&#39ONU, Ban Ki-moon, a demandé hier la démission de tous les secrétaire généraux adjoints et sous-secrétaire généraux dont la nomination dépend directement de lui, afin de former sa nouvelle équipe.

Le nouveau Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a demandé hier la démission de tous les secrétaire généraux adjoints et sous-secrétaire généraux dont la nomination dépend directement de lui, afin de former sa nouvelle équipe.

Cette démission volontaire en masse concerne environ une centaine de hauts responsables de l'ONU, mais exclut les postes qui sont sujets à consultation ou à une décision d'un certain nombre d'organes intergouvernementaux.

« Elle offrira au Secrétaire général la flexibilité dont il a besoin pour former sa nouvelle équipe », a dit aujourd'hui la porte-parole du Secrétaire général, Michèle Montas, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

Ban Ki-moon révisera au cas par cas chaque poste et pourrait décider de garder à son service certains de ces hauts responsables.

La porte-parole a précisé que les hauts fonctionnaires de l'ONU concernés resteront en fonction jusqu'à ce qu'ils soient remplacés.

Ces mesures ne concernent pas pour l'instant les conseillers et experts qui disposent d'un contrat dit de « 1 dollar par an », qui gardent pour l'instant leurs fonctions.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.