Nigeria : l&#39ONU propose son aide pour prévenir de futurs accidents liés à l&#39explosion de pipelines

26 décembre 2006

Se déclarant « profondément attristé » par la mort de centaines de personnes résultant de l&#39explosion d&#39un pipeline dans le district d&#39Abule Egba, à Lagos, au Nigéria, le Secrétaire général a proposé aujourd&#39hui une évaluation des risques similaires en Afrique de l&#39Ouest.

« Les vols de pétrole, à partir des pipelines nigérians, sont devenus des incidents fréquents avec bien souvent des conséquences tragiques » indique un message transmis aujourd'hui par le porte-parole de Kofi Annan.

Le Secrétaire général a appelé à « un examen de la gestion de la fourniture de pétrole dans le pays, ainsi qu'à un examen régional d'ensemble des risques d'autres catastrophes écologiques ou technologiques, en Afrique de l'Ouest ».

« Les Nations Unies sont prêtes à contribuer à cette entreprise et à aider à l'évaluation des lacunes dans la prévention des risques et dans la réponse aux catastrophes dans la région », ajoute le message.

Kofi Annan a présenté ses sincères condoléances au gouvernement, aux familles endeuillées et à toutes les personnes qui ont été touchées par cette catastrophe.

Selon les informations parues dans la presse, au moins 260 morts seraient à déplorer, ainsi que 60 blessés.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.