De nouvelles règles mises en place pour préserver l&#39intégrité des marchés publics de l'ONU

22 décembre 2006

Le Secrétaire général a signé aujourd&#39hui un règlement mettant en oeuvre de nouvelles mesures destinées à restreindre les conditions d&#39emploi du personnel de l&#39ONU responsable des marchés publics afin de garantir leur intégrité.

Ces règles posent des limites à l'emploi du personnel qui a travaillé au service des Achats, que ce soit en signant ou gérant des contrats ou des marchés, a dit le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU, à New York.

Ces membres du personnel ne pourront pas être engagés, pendant un an, par des entreprises avec lesquelles ils auront eu des contacts.

De même il leur sera interdit pendant deux ans d'être engagés par de telles sociétés si le nouvel emploi est lié à leurs anciennes responsabilités.

Les sanctions de cette interdiction sont la mise sur une liste noire des entreprises qui auront engagé ces personnes en violation des règles et l'inscription d'une mention dans le dossier de ces personnes afin d'empêcher leur éventuel réembauche.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.