Darfour : Kofi Annan envoie un haut responsable de l&#39ONU à Khartoum

18 décembre 2006

Après la conversation qu&#39il a eue ce week-end avec le président du Soudan, le Secrétaire général a décidé aujourd&#39hui d&#39envoyer à Khartoum Ahmedou Ould-Abdallah, haut responsable de l&#39ONU, pour clarifier les détails de l&#39accord conclu à Addis-Abeba le mois dernier sur le déploiement d&#39une force au Darfour.

Ahmedou Ould-Abdallah cherchera à clarifier les termes du déploiement d'une force « hybride » Nations Unies-Union africaine pour protéger les populations du Darfour contre les exactions des milices et des groupes rebelles, a annoncé le porte-parole du Secrétaire général, Stéphane Dujarric, lors de son point de presse quotidien, au siège de l'ONU.

Après l'accord conclu en Ethiopie entre les Nations Unies et le gouvernement du Soudan, plusieurs questions étaient restées en suspens quant à la création d'une force « hybride », et notamment des questions liées à sa taille et à son commandement.

Le Secrétaire général avait annoncé le 17 novembre que le gouvernement du Soudan avait accepté le principe d'une force hybride « Nations Unies-Union africaine » (dépêche du 17.11.06).

Kofi Annan doit également s'entretenir aujourd'hui à New York avec les membres permanents du Conseil de sécurité sur la question du Darfour, réunion à laquelle son successeur Ban Ki-moon participera.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.