Soudan : OCHA lance un appel à contributions détaillé pour 2007

14 décembre 2006

Plus de 1,8 milliards de dollars seront nécessaires en 2007 pour financer les projets humanitaires, de relèvement et de développement au Soudan, y compris le Darfour, affirme aujourd&#39hui le Bureau de la coordination des affaires humanitaires qui souligne que la part consacrée au développement dans le Sud sera pour la première fois plus importante que les secours humanitaires.

OCHA a lancé à Genève le « Plan de travail pour le Soudan », avec le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général, Manuel Aranda da Silva, et des représentants du gouvernement d'unité nationale du Soudan.

« La grande majorité des fonds, à savoir 1,26 milliards de dollars, iront à des activités humanitaires, la moitié pour le Darfour », indique un communiqué.

« Comme tout gros investissement, cela comporte des risques élevés mais aussi des bénéfices importants, mais on ne peut se permettre d'y échapper. Il sera critique pour faire passer le Soudan d'un pays dépendant de l'assistance à une nation capable de répondre aux besoins de sa population », a affirmé Manuel Aranda da Silva.

« L'opération humanitaire au Darfour représente le plus gros morceau de l'appel de 3,7 milliards de dollars lancé par le Secrétaire général pour le monde entier en 2007 », a-t-il ajouté.

« Près de quatre millions de personnes ont été affectées par le conflit et la majorité des deux millions de déplacés au Darfour dépendent entièrement d'une assistance alimentaire directe pour leur survie », rappelle OCHA.

« Les sommes demandées pour le relèvement et le développement ont plus que doublé, passant de 212 à 563 millions de dollars, ce qui reflète l'engagement à la reconstruction massive de l'infrastructure du pays et les progrès accomplis », dit le communiqué.

OCHA précise que pour la première fois, les sommes affectées au développement (356 millions de dollars) au Sud-Soudan dépassent les activités humanitaires (280 millions de dollars).

On s'attend d'autre part à ce que plus de 600.000 Soudanais déplacés et réfugiés rentrent chez eux cette année.

Le plus grand problème sera de soutenir les réfugiés et de les réintégrer dans leurs communautés où ils sont souvent aussi vulnérables. 300 millions de dollars iront à ces activités, souligne OCHA.

Quelque 300 000 réfugiés rentreront par leurs propres moyens et recevront un soutien à des stations placées en route et à leur arrivée.

A quelques semaines de la fin de l'année, le Plan pour 2006 était financé à 68%, avec 1,24 milliards de dollars pour l'assistance humanitaire et 125 millions pour le relèvement.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.