Indonésie : Kofi Annan salue le bon déroulement des élections à Aceh

11 décembre 2006

Le Secrétaire général s&#39est déclaré encouragé par le déroulement pacifique des élections locales qui se sont tenues aujourd&#39hui dans la province indonésienne d&#39Aceh, appelant les parties à respecter le résultat de ce scrutin historique.

« Ce scrutin historique marque la première élection organisée conformément à l'accord de paix signé à Helsinki l'année dernière entre le gouvernement indonésien et le Mouvement pour la libération d'Aceh (GAM) », a déclaré le Secrétaire général dans un message transmis par son porte-parole.

Kofi Annan a appelé « toutes les parties à respecter le résultat de ces élections afin de contribuer à consolider le processus de paix qui vise à faire d'Aceh une province sûre et prospère au sein d'une Indonésie unie et démocratique ».

Le GAM a été créé en 1976 avec pour objectif d'obtenir l'indépendance de la région, au motif qu'elle n'avait jamais été soumise de la puissance coloniale, les Pays-Bas.

Les affrontements entre la milice rebelle forte de quelque 5.000 hommes et l'armée indonésienne a fait plus de 10.000 morts, pour la plupart civils.

C'est en partie la dévastation causée par le Tsunami en décembre 2004 qui a ouvert l'accès aux secours humanitaires à cette région longtemps isolée et conduit les parties à signer un accord de paix.

Le Secrétaire général avait salué le 30 décembre 2005 le retrait par le gouvernement indonésien de ses troupes d'Aceh.

Il avait aussi félicité le GAM pour avoir remis son arsenal officiel de 840 armes ainsi que de la dissolution de sa branche armée, ainsi que le stipulait l'Accord de paix.

Le gouvernement de l'Indonésie et le GAM avaient signé l'accord d'Helsinki, capitale de la Finlande, le 15 août 2005 (dépêche du 15.08.05).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.