HCR : plus de 22 000 personnes ont traversé le Golfe d&#39Aden avec des passeurs en 2006

24 novembre 2006

Plus de 22 000 personnes ont traversé cette année le Golfe d&#39Aden depuis la Somalie vers le Yémen, à bord d&#39embarcations de passeurs, indique aujourd&#39hui le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) qui ajoute qu&#39au moins 355 d&#39entre elles sont mortes pendant ce périlleux voyage et plus de 150 sont portées disparues.

Ces huit derniers jours, près de 1 500 Somaliens et Ethiopiens sont arrivés à bord de 12 bateaux de passeurs. Au moins 18 personnes à bord de ces bateaux sont mortes et 17 sont portées disparues, a ajouté le porte-parole du HCR lors d'une conférence de presse donnée à Genève.

« La plupart des nouveaux arrivants ont indiqué à nos équipes qu'ils sont originaires du sud ou du centre de la Somalie où leur liberté avait été réduite de façon significative, depuis que la région est passée sous le contrôle de l'Union des Tribunaux islamiques plus tôt cette année », a rapporté le porte-parole.

« Ils ont également évoqué une augmentation des conflits entre tribus et entre clans et ont dit qu'ils craignaient pour leurs vies », a-t-il ajouté.

« Certains parmi les arrivants ont dit qu'ils venaient de la frontière entre la Somalie et l'Ethiopie, près de Boroma et Hargeisa, où ils disent que des activités militaires ont eu lieu récemment », a-t-il précisé.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.