Bosnie-Herzégovine : le Conseil de sécurité reconduit la force européenne

21 novembre 2006

Le Conseil de sécurité a autorisé aujourd&#39hui la reconduction pour un an de la force européenne (EUFOR) en Bosnie-Herzégovine, pour surveiller le respect de l&#39accord de Dayton du 21 novembre 1995 et de l&#39accord de paix qui avait mis fin à la guerre dans cette partie de l&#39ex-Yougoslavie.

Aux termes de la résolution 1722 (2006), adoptée à l'unanimité, les membres du Conseil ont réaffirmé aujourd'hui qu'il incombait, au premier chef, aux autorités de Bosnie-Herzégovine de faire progresser la mise en oeuvre de l'Accord de paix.

Le Conseil de sécurité appelle « toutes les autorités de Bosnie-Herzégovine » à respecter leurs engagements et à participer « activement à la mise en oeuvre de l'accord de paix et au relèvement de la société civile, ainsi qu'au renforcement des institutions conjointes ».

La résolution autorise également les États membres à « créer » pour une nouvelle période de 12 mois une force multinationale de stabilisation (dépêche du 22.11.05).

Il s'agit en fait de la reconduction de l'EUFOR qui a succédé en décembre 2004 à la SFOR –- la force de l'OTAN -- avec pour mandat de jouer le rôle principal dans la stabilisation de la paix s'agissant des aspects militaires de l'Accord de paix.

Le Conseil autorise, en outre, les États Membres à prendre toutes mesures nécessaires pour défendre respectivement l'EUFOR ou la présence de l'OTAN et leur reconnaît le droit de prendre toutes mesures nécessitées par leur défense en cas d'attaque ou de menace. Il exige des parties qu'elles respectent la sécurité et la liberté de circulation de l'EUFOR, de la présence de l'OTAN et des autres personnels internationaux.

Le Conseil prie enfin l'Union européenne ou l'OTAN de lui faire rapport, tous les trois mois au moins, sur l'activité de l'EUFOR et la présence du quartier général de l'OTAN.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.