Kenya : le PAM lance un pont aérien pour aider les victimes des inondations

20 novembre 2006

Après le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé aujourd’hui une opération aérienne pour venir en aide aux centaines de milliers de personnes touchées par les inondations dans la région de Dadaab au Kenya, à la frontière de la Somalie.

Dans un communiqué publié à Nairobi, le PAM rappelle que l’acheminement par voie aérienne est la seule option pour nombre des centaines de milliers de personnes touchées par les inondations en Somalie et au Kenya.

« Les inondations ont détruit les ponts et ont rendu de nombreuses routes impraticables, de sorte qu’il nous faut d’urgence un financement pour le déploiement d’avions et d’hélicoptères », a affirmé Burkard Oberle, directeur du PAM pour le Kenya.

Le PAM estime que l’opération qui devrait durer trois mois coûtera 11,4 millions de dollars, mais souligne que l’on s’attend à ce que les pluies continuent jusqu’à la fin décembre et que la situation se détériore.

Ces inondations font suite à une grave sécheresse qui a tué un grand nombre de bêtes et réduit des millions de nomades à la merci de l’aide humanitaire, même après la venue des pluies, souligne le PAM.

Jan Egeland, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence de l’ONU, a approuvé une allocation de près de 12 millions de dollars au Fonds central d'intervention d'urgence (CERF), pour répondre aux besoins des victimes des inondations, a dit le porte-parole du Secrétaire général.

Le Coordonnateur a aussi approuvé une somme supplémentaire de 3 millions de dollars pour aider les survivants des inondations en Somalie.

Les inondations de la semaine dernière ont ravagé les trois camps du HCR, situés près de la frontière avec la Somalie, qui abritent plus de 160 000 réfugiés, principalement des Somaliens, déracinant plus de 78 000 d’entre eux (dépêche du 17.11.06).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.