L&#39ONU condamne l&#39enlèvement d&#39une centaine de scientifiques en Iraq

14 novembre 2006

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l&#39Iraq, Ashraf Qazi, a condamné aujourd&#39hui « dans les termes les plus fermes » le kidnapping de dizaines d&#39employés et de visiteurs du ministère de l&#39Enseignement supérieur.

Ashraf Qazi a qualifié ces enlèvements, qui ont eu lieu en plein jour par des hommes en uniforme, de « crime abominable », indique un communiqué de la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) publié à Bagdad.

Le Représentant spécial a estimé que ce crime pourrait « dangereusement contrer le développement et le progrès en Iraq, un pays connu de longue date pour sa tradition littéraire et scientifique ».

Ashraf Qazi a appelé les autorités à poursuivre immédiatement et sans relâche les responsables, à libérer les personnes kidnappées et à préserver le caractère sacré de l'éducation supérieure.

Selon les informations parues dans la presse, les kidnappeurs sont arrivés en jeep, ont enfermé les femmes et sont partis avec une centaine d'hommes, y compris des gardes, des employés du ministère et des visiteurs.

Cinq policiers auraient été arrêtés dans cette affaire.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.