Au sommet ibéro-américain, Kofi Annan plaide pour la lutte contre les inégalités

3 novembre 2006

Le Secrétaire général de l&#39ONU a plaidé aujourd&#39hui pour la lutte contre les inégalités, lors du XVIe sommet ibéro-américain qui s&#39est ouvert à Montevideo en Uruguay et qui est centré cette année sur la question peu consensuelle de l&#39immigration.

Dans un discours prononcé aujourd'hui dans la capitale de l'Uruguay, Kofi Annan a aussi plaidé pour la nécessité d'une redistribution des richesses et des gains obtenus grâce au commerce international, a souligné son porte-parole, Stéphane Dujarric, lors d'un point de presse, au siège de l'ONU à New York.

Il a également évoqué l'importance du Forum mondial sur les migrations internationales et le développement qui se tiendra prochainement, espérant que les gouvernements changent d'attitude face à cette question.

Ce Forum fera suite au premier débat mondial sur les migrations qui s'est tenu à l'Assemblée générale au mois de septembre. L'objectif avait été d'examiner les nombreux défis et bénéfices que représentent la migration, chaque année, de près de 200 millions de personnes.

Le Secrétaire général avait souligné, à cette occasion, les nombreux aspects positifs des migrations internationales (dépêche du 14.09.06).

Le sommet ibéro-américain réunit chaque année les chefs d'Etat de tous les pays d'Amérique latine, de l'Espagne et du Portugal.

A Montevideo, Kofi Annan s'est par ailleurs entretenu en tête-à-tête avec le Secrétaire général du Secrétariat du sommet, Enrique Iglesias, a ajouté son porte-parole.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.