Kofi Annan lève l&#39immunité juridique d&#39un membre de l&#39ONU

Kofi Annan lève l&#39immunité juridique d&#39un membre de l&#39ONU

Le Secrétaire général a levé hier l&#39immunité juridique d&#39un membre du personnel de l&#39ONU, Sanjaya Bahel, faisant l&#39objet d&#39une enquête pour malversations au Service des achats.

« Sanjaya Bahel, un membre du personnel des Nations Unies, a été l'objet d'une enquête par le Bureau des services de contrôle interne (BSCI) sur les allégations de malversations commises dans le cadre de ses fonctions au Service des achats », indique un message transmis hier par son porte-parole.

« M. Bahel a été officiellement déclaré responsable de faute professionnelle par l'Organisation, le 31 août 2006, et suspendu sans solde à partir de cette date », ajoute le message.

Les Nations Unies ont transmis leur rapport final aux autorités compétentes des États-Unis et de l'Inde. Le Bureau du Procureur du district sud de New York a ouvert sa propre enquête sur les activités de M. Bahel, à laquelle les Nations Unies coopèrent pleinement.

Le Secrétaire général avait reçu hier une requête des autorités américaines de lever l'immunité de M. Bahel aux fins de la procédure judicaire.