Iraq : l&#39ONU salue la Déclaration de la Mecque appelant à mettre fin aux violences

23 octobre 2006

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l&#39Iraq, Ashraf Qazi, a salué aujourd&#39hui la Déclaration de la Mecque sur les violences en Iraq adoptée par l&#39Organisation de la Conférence islamique.

« Il s'agit d'une avancée majeure dans les efforts pour mettre fin aux violences en Iraq et pour panser les blessures », a dit le Représentant spécial dans un communiqué publié hier à Bagdad.

Ashraf Qazi a rendu hommage aux efforts des dirigeants religieux iraquiens qui ont rédigé et signé le texte de cette déclaration et qui se sont engagés à la respecter.

« Les chefs religieux, politiques et sociaux du pays ont la responsabilité d'user de leur influence sur tous leurs partisans et adeptes afin que les principes de cette déclaration soit mise en oeuvre d'urgence ».

« Comme l'indique la déclaration, l'aggravation de la situation sécuritaire exige impérativement que les Musulmans iraquiens soient unis contre la violence sectaire », a ajouté Ashraf Qazi.

En septembre dernier, un rapport du Secrétaire général sur la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq (MANUI) affirmait que « l'Iraq est devenu aujourd'hui l'une des zones de conflit les plus violentes dans le monde » (dépêche du 11.09.06).

« D'après les chiffres les plus récents communiqués par le gouvernement iraquien, le nombre de civils tués a augmenté considérablement et représente en moyenne une centaine de personnes par jour et plus de 14 000 personnes seraient blessées tous les mois », indiquait le rapport transmis au Conseil de sécurité.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.