Kenya : les Nations Unies lancent un appel d&#39urgence de 35 millions de dollars pour les réfugiés somaliens

17 octobre 2006

La Coordination humanitaire des Nations Unies a lancé hier un appel à contribution d&#39urgence de 35 millions de dollars afin d&#39apporter une assistance à près de 80 000 Somaliens réfugiés au Kenya en raison des violences dans leur pays.

« Un nombre de plus en plus grand de réfugiés Somaliens ont pris le chemin du Nord-Est du Kenya en raison des craintes liées à la guerre civile, aux luttes tribales et à l'intérieur des clans, à la sécheresse et à la pauvreté grandissante », affirme le le Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué publié à New York.

L'Unité d'analyse de la sécurité alimentaire des Nations Unies estime que près dƇ,8 million de personnes dans le nord, le centre et le sud de la Somalie font face à des pénuries alimentaires graves, indique OCHA.

Compte tenu de l'urgence, Jan Egeland, Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d'urgence de l'ONU, a déjà affecté en septembre 3,5 millions de dollars à cette crise, en tant qu'administrateur du Fonds central d'intervention d'urgence (CERF).

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s'attend à venir en aide à près de 80.000 Somaliens au Kenya d'ici à la fin de l'année (dépêche du 17.10.06).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.