Le PAM lance un appel pour les 400 millions d'enfants qui souffrent de malnutrition

11 octobre 2006

À la veille de la Journée mondiale de la faim, le directeur du Programme alimentaire mondial (PAM), James Morris, a appelé tous les pays développés à aider les 400 millions d'enfants souffrant de malnutrition dans le monde.

« L'impact de la faim et de la malnutrition est souvent grave chez les enfants », indique un communiqué du PAM publié aujourd'hui à Rome.

« De nouvelles recherches ont montré une nouvelle fois que le développement rapide du cerveau pendant les premiers mois et les premières années de la vie est crucial, notamment pour l'apprentissage », explique le communiqué.

« La faim affecte de manière négative le développement du cerveau des enfants », ajoute le PAM.

« Etant donné que 70% du développement du cerveau se fait au cours des deux premières années de notre vie, la malnutrition au cours de la jeune enfance peut avoir un effet dévastateurs », a insisté James Morris.

Selon le PAM, une recherche effectuée au Chili a démontré que les enfants qui ont souffert de malnutrition avant l'âge de deux ans ont tendance à avoir un cerveau plus petit et moins développé que ceux qui ont été bien nourris.

Leur quotient intellectuel (QI) est également plus bas, ajoute le communiqué.

D'autres études montrent que les enfants qui ont manqué de fer avant l'âge de deux ans éprouveront des difficultés à l'école.

Devant le Congrès américain, le PAM et le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) ont récemment lancé un appel conjoint pour l'élimination de la faim et de la malnutrition des enfants dans le monde.

Les deux agences des Nations Unies ont aussi présenté aux députés américains leur « Initiative pour éliminer la faim et la malnutrition » qui vise à rassembler les efforts des organisations humanitaires, du monde des affaires et des gouvernements.

Ils rappelaient à cette occasion que 18.000 enfants mourraient chaque jour dans le monde pour ne pas avoir été suffisamment nourris (dépêche du 27.09.06).

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.