L&#39UNESCO se joint à la condamnation du meurtre de la journaliste russe Anna Politkovskaïa

10 octobre 2006

Le directeur de l&#39agence des Nations Unies pour la culture, Koïchiro Matsuura, a condamné aujourd&#39hui le meurtre de la journaliste russe Anna Politkovskaïa et salué son courage et sa détermination à défendre la liberté d&#39expression.

« L'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) déplore sa mort qui représente une grande perte pour sa profession, son pays et la communauté internationale dans son ensemble. A travers ses articles dans Novaya Gazeta, Anna Politkovskaïa a défendu la liberté d'expression en Russie, une liberté qui constitue un droit de l'homme fondamental et une pierre angulaire de la démocratie », a dit le directeur général dans un communiqué publié aujourd'hui à Paris.

L'UNESCO joint ainsi sa voix à celle de la Haut-Commissaire aux droits de l'Homme, Louise Arbour, et du Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan (dépêche du 9.10.06).

« Le courage sans faille d'Anna Politkovskaïa et son dévouement à la profession qu'elle a choisie lui ont valu une reconnaissance mondiale. Je suis convaincu que l'enquête sur l'assassinat d'Anna Politkovskaïa diligentée par les autorités russes apportera ses fruits et que les coupables seront traduits en justice. Il est essentiel que ces derniers soient punis à la hauteur de la gravité de leur crime, afin de ne pas laisser s'installer l'idée que les journalistes peuvent être tués impunément », a dit Koïchiro Matsuura.

Anna Politkovskaïa avait participé à un séminaire organisé par l'UNESCO à Manille, à l'occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, en 2002, ainsi qu'à d'autres conférences de l'organisation.

La journaliste, âgée de 48 ans, a été tuée par balles dans son immeuble, samedi dernier. Ces dernières années, elle avait travaillé essentiellement sur la Tchétchénie.

D'après le Comité de protection des journalistes (CPJ), Anna Politkovskaïa est la troisième journaliste assassinée cette année en Russie.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.