RDC : le HCR aide au retour de 6.300 Congolais dans la province du Katanga

6 octobre 2006

L&#39agence des Nations Unies pour les réfugiés a distribué, au cours des dix derniers jours, des kits d&#39aide humanitaire à plus de 6 300 personnes déplacées à l&#39intérieur de la République démocratique du Congo (RDC) et maintenant rentrées chez elles, dans la province du Katanga.

« Le projet d'assistance au retour, géré par le partenaire d'exécution Handicap International/Atlas Logistique, a commencé le 25 septembre avec des distributions dans trois villages situés dans la région de Sampwe, à quelque 350 kilomètres au nord de la capitale du Katanga, Lubumbashi », indique un communiqué du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) publié hier à Kinshasa.

« Presque tous les habitants des villages avaient fui les combats qui avaient éclaté dans cette vaste province entre les forces du gouvernement central et les milices tribales Maï-Maï », rappelle le HCR.

« La mise en oeuvre de ce projet montre l'engagement du HCR dans l'application de nos nouvelles responsabilités envers les personnes déplacées à l'intérieur de leur pays. Pour la première fois, nous fournissons des kits d'aide au retour aux déplacés qui rentrent chez eux, et ceci dans une zone géographique de la RDC où il n'y a pas de rapatriement de réfugiés », a souligné Eusebe Hounsokou, délégué régional de l'agence.

« L'aide au retour fournie par le HCR a pour objectif d'assister les déplacés internes pour qu'ils puissent faire face à leurs besoins les plus immédiats lorsqu'ils rentrent dans leurs villages. Souvent ils découvrent à leur retour que leurs maisons et leurs autres biens ont été détruits », explique le communiqué.

Les rapatriés à Sampwe ont reçu des kits de cuisine, des moustiquaires, des couvertures, des bâches de plastique, des jerrycans, des vêtements et du matériel pour la construction.

D'autres agences des Nations Unies fournissent de la nourriture, des semences et des outils agricoles.

Selon les estimations, presque 80% des déplacés sont rentrés chez eux par leurs propres moyens en mai et en juin.

Le projet d'aide au retour au Katanga va durer plusieurs mois.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.