Sud-Liban : la FINUL rappelle qu&#39elle peut recourir à la force pour remplir son mandat

3 octobre 2006

La Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) a rappelé aujourd&#39hui les termes de ses règles d&#39engagement qui vont de l&#39auto-défense à des mesures pour s&#39assurer que sa zone d&#39opération n&#39est pas utilisée pour lancer des hostilités ou pour l&#39empêcher de remplir son mandat.

« La FINUL accroît régulièrement ses capacités opérationnelles de façon remplir le mandat qui lui a été confié par la résolution 1701 (2006). Plus de 3.000 troupes supplémentaires, pour un total à l'heure actuelle de 5.200, ont été déployés jusqu'à présent », rappelle la Mission dans un communiqué publié à Naqoura, au Sud-Liban.

« Si la situation présentait un risque quelconque de reprise des hostilités, les règles d'engagement de la FINUL permettent aux forces des Nations Unies de répondre de façon appropriée », indique le communiqué.

« Les commandants de la Force ont l'autorité nécessaire pour agir de façon ferme en réponse à des hostilités de toute nature », rappelle le message qui précise que des points de contrôles temporaires ont été établis dans sa zone d'opérations, du Sud du fleuve Litani jusqu'à la Ligne bleue qui marque la frontière avec Israël.

« Le personnel peut exercer son droit naturel à l'autodéfense. De plus par-delà l'autodéfense la FINUL peut recourir à la force pour s'assurer que sa zone d'opérations n'est pas utilisée pour lancer des hostilités, pour résister à des tentatives d'utiliser la force pour empêcher la Mission d'accomplir son mandat », précise-t-elle.

La FINUL peut aussi recourir à la force, toujours selon la résolution 1701 (2006) et à ses règles d'engagement, pour protéger le personnel et les locaux des Nations Unies, pour assurer la sécurité et la liberté de mouvement du personnel des Nations Unies et du personnel humanitaire et enfin pour protéger les civils exposés à une menace physique imminente dans sa zone d'opération, dans la limite de ses capacités. photo

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.