Kofi Annan salue la création d&#39un réseau de promotion de la &#39révolution numérique&#39 dans les pays pauvres

28 septembre 2006

Le Secrétaire général des Nations Unies a salué hier la participation de dirigeants du monde des affaires, de la finance, des gouvernements et des médias à l&#39Alliance mondiale pour les technologies de l&#39information et des communications (TIC) et le développement.

L'initiative a pour objectif de développer à grande échelle « un réseau de réseaux décentralisé, de sorte que l'Alliance puisse faire venir les intervenants appropriés, particulièrement lorsque de nouvelles questions surgissent », a expliqué le Secrétaire général.

Ce réseau opèrera dans quatre domaines : la santé, l'éducation, la réduction de la pauvreté et la participation des citoyens à la politique, a-t-il poursuivi.

Lors d'une conférence de presse donnée avant la réunion, Craig Barrett, président du Conseil d'administration d'Intel Corporation a expliqué que l'Alliance combinera « les efforts des secteurs public et privé, tout comme des organisations non gouvernementales, dans le but de faire bénéficier les bienfaits de la technologie à toutes les parties du monde ».

Les statistiques des Nations Unies montrent que bien que des disparités perdurent -7% seulement de la population est connectée à Internet dans les pays en développement, alors que ce chiffre s'élève à 54% dans les pays riches – de grands progrès sont en train d'être effectués.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.