HCR : des centaines de réfugiés somaliens arrivent au Kenya

22 septembre 2006

Des centaines de réfugiés somaliens fuyant les villes de Mogadiscio, Kismayo et Baioda, à la suite des affrontements armés entre l&#39Union des Tribunaux islamiques et les chefs de guerre, sont arrivés au Kenya au cours des deux derniers jours, a annoncé aujourd&#39hui l&#39agence des Nations Unies pour les réfugiés.

« Nous continuons de recevoir de nouveaux réfugiés somaliens au Kenya. Hier, nos équipes ont transporté vers notre camp de Dadaab quelque 757 réfugiés arrivés ces deux derniers jours de la ville frontière de Liboi. Mercredi, nos équipes ont transféré quelque 35 personnes d'Amuma, un autre point de passage frontalier situé à 98 kilomètres à l'est de Dadaab », a indiqué Ron Redmond, porte-parole du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), lors d'une conférence de presse donnée à Genève.

Dadaab est une vaste enceinte qui comprend trois camps accueillant au total 134 000 réfugiés, principalement originaires de Somalie.

« Nous craignons que notre opération de transfert des réfugiés depuis la frontière vers Dadaab ne se complique davantage du fait des pluies. Il a déjà commencé à pleuvoir dans d'autres parties de la région et cela pourrait s'étendre prochainement à Dadaab et dans la région de Liboi, ce qui compliquerait les transferts par route », s'est inquiété le porte-parole.

« La plupart des nouveaux réfugiés, essentiellement des femmes et des enfants, ont fui Mogadiscio et Kismayo à la suite des affrontements armés entre l'Union des Tribunaux islamiques et les chefs de guerre. Les autres réfugiés sont venus de la région de Baioda, le siège du gouvernement transitoire », explique le HCR.

L'agence a accueilli 4 220 réfugiés somaliens au point de frontière de Liboi depuis le mois d'août. Quelque 25 000 Somaliens ont trouvé refuge au Kenya voisin depuis janvier.

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.