Afghanistan : le Conseil de sécurité condamne les récents attentats-suicide

12 septembre 2006

Le Conseil de sécurité a condamné hier dans une déclaration à la presse les récents attentats-suicide à la bombe, perpétrés à Kaboul et ailleurs en Afghanistan, notamment l&#39attentat du 10 septembre qui a causé la mort du gouverneur de la province de Paktia, Abdul Hakim Tanaiwal.

« Les membres du Conseil réitèrent leur inquiétude face à la menace croissante qui pèse sur la population locale, les forces nationales de sécurité, les forces militaires internationales et les efforts d'assistance internationale », a affirmé le président du Conseil pour le mois de septembre, Adamantios Vassilakis de la Grèce.

« Ils soulignent qu'aucun acte terroriste ne peut empêcher de poursuivre les avancées sur la voie de la paix et de la reconstruction en Afghanistan, que soutiennent le peuple et le gouvernement afghans ainsi que la communauté internationale », ajoute la déclaration.

« Ils adressent leurs condoléances au gouvernement et au peuple afghans pour les nombreux Afghans victimes des attentats, et pour les ressortissants d'autres pays ».

 

♦ Recevez des mises à jour quotidiennes directement dans votre boîte mail - Inscrivez-vous ici.
♦ Téléchargez l'application ONU Info pour vos appareils iOS ou Android.